Intranet

Projet NanoComm

ANR
CEA Leti CIRIMAT EADS IMS Bordeaux
LAAS-CNRS LPCNO NanomadeConcept
Projet NanoComm

Description scientifique et technique

Le domaine de l'« Internet des Objets » suscite beaucoup d’efforts de recherche en Europe et dans le monde. Cependant, la grande majorité des projets soutenus actuellement s’intéresse davantage aux aspects architectures et ne s’intéressent pas aux potentialités offertes par les nouvelles technologies et en particulier les nanotechnologies et l’impact qu’elles auront sur les architectures matérielles et logicielles des futurs réseaux de capteurs sans fils qui pourront se traduire par des effets différentiateurs importants sur les futurs produits commerciaux. C’est ce défi que le projet NanoComm relèvera.

Le domaine de l’aéronautique occupe une place particulière car on estime que le déploiement des réseaux de capteurs sans fils pour des applications de maintenance se traduira par une baisse du coût des billets d’avion entre 3% et 12%. Aujourd’hui, le déploiement des capteurs est limité par les connexions filaires qui se traduisent par un excès de poids et donc de consommation et qui pose des problèmes d’installation. L’aéronautique est un secteur industriel très exigeant en ce qui concerne la fiabilité, la robustesse des technologies car si on le compare au système de transport routier, la proportion d’accidents d’avion est inférieure de trois décades et on estime que 2/3 des défaillances des aéronefs et 25% des erreurs humaines pourraient être soit éliminées soit minimisées par un contrôle « temps réel » des propriétés de l’aéronef en vol. Ceci montre qu’il est important de pouvoir développer des capteurs miniaturisés multi-paramètres consommant peu d’énergie et localisés dans l’ensemble des parties de l’aéronef.